Le comité d’organisation du festival est composé d’une dizaine de bénévoles appartenant à l’association franco-japonaise de Rouen. Pendant les sept mois d’organisation nécessaires, chacun apporte ses compétences, ses contacts, donne de son temps et de sa motivation. Tout cela pour un objectif commun : réaliser le festival qu’attendent le public et les participants.

Liste des membres du comité d’organisation, par ordre alphabétique :

Akari : Fondatrice et ancienne présidente de l’association franco-japonaise de Rouen. La première édition du festival a également été lancée à son initiative.

Cyril : le « Monsieur dépannage » du comité et, depuis peu, spécialiste en barnum. Une table qui coince, une banquette qui ne se rabat plus ? Cyril a ce qu’il faut pour régler ça…

Guillaume : Mi-homme, mi-ordinateur. Concepteur du site internet et catalyseur d’idées de communication.

Jean-Charles : Responsable du comité. Ecris les courriers, colle les timbres, range les photocopies dans les classeurs… Le tout en ronchonnant sur le budget et le planning.

Lauriane : Récemment arrivée de la région angevine, cette mordue du Japon nous fait partager ses nombreux contacts sur cette région. Hanami 2014 ne sera plus 100% normand !

Hélène : L’opératrice de communication du 21ème siècle. Site internet, affiches, interviews, reportages. La douce voix de l’interview de l’année dernière, c’était la sienne.

Hervé : La loi, c’est lui (ou presque). En plus du management législatif, des procédures administratives, de l’encadrement juridique et du suivi budgétaire,… et bien, il fait plein de choses.

Marie-Laure : Avec ses très nombreux contacts dans la ville, son agglomération, le département, la région et le pays (voire plus), Marie-Laure veille aussi à ce qu’Hanami se tourne vers tous les publics.

Pierre : Nouveau président de l’association franco-japonaise de Rouen. Il s’occupe de tellement de choses que deux lignes ne sont pas suffisantes. Pierre est aussi notre succursale Hanami dans l’Eure.

Rémi : L’œil pratique, technique et pragmatique du comité. Les adaptateurs bidéphasés à connexion interchangeable, c’est lui qui les choisi. Entre autres.

Sidonie : Responsable contre son plein gré du karaoké, du cosplay, bref des jeunes. Et la responsable restauration (mais ce n’est pas elle qui cuisine les takoyakis).